En direct, guerre en Ukraine : les déclarations de Donald Trump sur l’OTAN sont « irresponsables » et « dangereuses », selon le chancelier allemand

Le level sur la scenario, lundi 12 février à 21 heures

  • Les propos de Donald Trump remettant en trigger l’OTAN ont suscité des critiques de dirigeants occidentaux

Le président américain, Joe Biden, a écrit sur X que « tout individu qui remet en query la pérennité de ce vœu [une attaque contre un seul membre est une attaque contre tous] constitue un hazard pour notre sécurité ». Le chancelier allemand, Olaf Scholz, a estimé qu’une « relativisation de la garantie d’help de l’OTAN est irresponsable et dangereuse, et ne sert que les intérêts de la Russie ». Josep Borrell, le chef de la diplomatie européenne, a appelé à « [être] sérieux ! L’OTAN ne peut être une alliance à la carte ».

  • Selon le renseignement norvégien, la Russie est en passe de prendre militairement le dessus sur l’Ukraine

La Russie est en prepare de prendre militairement le dessus en Ukraine, a averti le chef du renseignement militaire norvégien, Nils Andreas Stensoenes, en présentant le rapport annuel d’évaluation des risques par les companies de sécurité norvégien. « Dans cette guerre, la Russie est actuellement dans une scenario plus forte qu’il y a un an et est en prepare de prendre l’avantage ».

  • Varsovie, Paris et Berlin réunis pour discuter de défense européenne

Avec la rencontre de Donald Tusk et d’Emmanuel Macron ce lundi, et celle entre les cooks de la diplomatie française, allemande et polonaise ce même jour, Varsovie souhaite réchauffer ses relations avec ses alliés occidentaux. Entre 2015 et 2023, c’était le parti nationaliste et populiste Droit et justice (PiS) qui était à la tête du gouvernement polonais. Depuis décembre, Donald Tusk est redevenu premier ministre, réalignant Varsovie avec une politique proeuropéenne.

  • La Russie pourrait avoir utilisé un Zircon, un missile hypersonique, selon des scientifiques ukrainiens

Les specialists de l’Institut de recherche scientifique d’experience médico-légale de Kiev étudient des missiles russes envoyés le 7 février sur l’Ukraine. D’après des informations préliminaires, « il existe des preuves de l’utilisation d’un missile 3M22 ZIrcon », a écrit l’institut sur Telegram. Nommé d’après le minéral utilisé en joaillerie, ce missile fabriqué par l’entreprise russe KB Mashinostroyeniya pourrait avoir une portée maximale de 1 000 kilomètres et une vitesse de croisière supérieure à Mach 6, soit plus de 7 400 kilomètres par heure, selon une supply jointe par l’agence de presse TASS en 2017 après un vol d’essai.

  • Déversement de céréales ukrainiennes à la frontière polono-ukrainienne : la Pologne ouvre une enquête

Le parquet polonais a annoncé lundi avoir ouvert une enquête sur un incident à la frontière polono-ukrainienne, où des agriculteurs polonais bloquant des factors de passage ont déversé sur la route des céréales en provenance d’Ukraine destinées à l’Union européenne. « Nous sommes en prepare de réunir des paperwork, nous interrogeons des témoins et conservons des photographs qui constitueront probablement des éléments de preuve essentiels », a déclaré à l’Agence France-Presse la porte-parole du parquet de Lublin, Agnieszka Kepka.

  • Selon CNN, 15 000 Népalais sont partis combattre pour l’armée russe

En décembre 2023, le premier ministre népalais, Pushpa Kamal Dahal, avait rendu public l’enrôlement de combattants népalais par la Russie. Deux mois plus tard, en février 2024, CNN, selon ses informations, rapporte que 15 000 Népalais sont partis combattre pour la Russie. Le média américain rapporte que l’enrôlement comprend un salaire mensuel de 2 000 {dollars} et un parcours accéléré pour obtenir la citoyenneté russe.